Historique

La Communauté de communes du Pays de Nay, anciennement « Vath-Vielha », a vu le jour le 1er janvier 2000.

Elle regroupe 28 communes, après s'être élargie aux communes d'Arbéost et de Ferrières en 2014, et aux communes d'Assat et de Narcastet en 2017.

La Communauté de communes du Pays de Nay est interdépartementale et interrégionale puisque les communes d'Arbeost et de Ferrières sont situées dans le département des Hautes-Pyrénées.

L’intercommunalité a une histoire ancienne sur le territoire.

Pour s’en tenir à l’après guerre, le territoire a vu la création des syndicats d’eau potable de Nay Est et Nay Ouest, puis, en 1973, celle du SIVOM de la Région de Nay qui regroupait initialement 13 communes.

Les compétences du SIVOM se sont précisées au fil du temps avec l’assainissement dans le canton de Nay Est en 1974 et le traitement des ordures ménagères en 1978.

L’action intercommunale s’est également inscrite dans les Contrats de Plan, en faveur du développement économique et local, qui ont pris des formes diverses :

  • Contrats « Villes Moyennes Régionales » (Etat-Région) qui concernaient les communes de Coarraze, Nay et Mirepeix.
  • CODEL de Nay-Est, en 1988 / 1989 pour les 14 communes de Nay Est.

Ces contrats de plan ont été suivis par le Projet Collectif de Développement (PCD) regroupant plusieurs cantons et organisé en SIVU indépendant. A ce PCD, a ensuite succédé, en 2003, le contrat de pays du Grand Pau regroupant les Communautés de commune de l’aire urbaine paloise et la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées.

De 2000 à 2008, la communauté a été présidée par Pierre Lavigne-du-Cadet.

Elle est présidée depuis 2008 par Christian PETCHOT-BACQUE, Maire de LAGOS, Conseiller départemental.