Forêts

Avec 5 000 hectares sur le seul Pays de Nay, la forêt privée est une ressource importante à valoriser.

Le point commun de tous les massifs forestiers de cette zone est le morcellement en petites parcelles qui entraîne le manque d’entretien et augmente les coûts d’intervention. Et les propriétaires, essentiellement des agriculteurs, ont des difficultés à gérer leur forêt.

La solution réside dans leur regroupement, avec mise en place d’un accompagnement dans les différentes étapes de la gestion forestière.

La communauté de communes s’est donc engagée en 2013, avec le Centre régional de la propriété forestière (CRPF), dans une démarche d’animation forestière locale auprès des propriétaires forestiers du Pays de Nay. Cette animation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan pluriannuel régional de développement forestier (PPRDF).

Le principe de cette animation est, sur la base du constat fréquent d’une perte dommageable de savoir-faire des propriétaires forestiers, de favoriser leur « réapprentissage » de la sylviculture et de la gestion forestière, avec l’appui technique et administratif du CRPF par l’intermédiaire d’un technicien forestier présent sur le territoire.

L’objectif de fond est de favoriser un plan de développement et d’exploitation raisonné, visant à :

  • Conforter des unités économiques existantes, notamment des scieries 
  • Développer la valorisation du bois et l’utilisation du bois local en circuits courts 
  • Redécouvrir ou conforter des traditions artisanales et des ressources existantes sur le territoire (métiers du bois, châtaigne…)
  • Faciliter l’intégration des projets de la CCPN dans le domaine des loisirs (PLR...)

Tous les propriétaires sont concernés qu’ils possèdent 0,5 ha ou 20 ha. Ils sont libres de mettre en œuvre les travaux ou les coupes préconisées par le diagnostic gratuit. Et aussi libres de travailler avec l’ASL ou directement avec les professionnels.

La démarche d’animation forestière locale se déroule selon les phases suivantes :

  • Phase 1 : Etude (carte d’identité du massif, analyse socio-économique, analyse des données relatives aux propriétaires...)
  • Phase 2 : Animation, auprès des propriétaires forestiers 
  • Phase 3 : Propositions d’actions (documents de gestion, fiches-diagnostics, journées techniques de formation…)
  • Phase 4 : Accompagnement des réalisations (création d’une association syndicale autorisée, regroupement de chantiers, appels d’offres, suivi de travaux…).

Sur le Pays de Nay, les premiers diagnostics forestiers (massifs des communes de Pardies- Piétat et Haut de Bosdarros) ont été réalisés en 2013-2015. 232 propriétaires sont concernés pour une surface de 737 ha. Au total 19 diagnostics ont été réalisés.

L’Association Syndicale Libre forestière du Pays de Nay a été mise en place en 2016, avec 13 adhérents, qui représentent 100 ha.

Ces 13 propriétaires se sont vu proposer des actions de gestion forestière adaptées (éclaircie, exploitation d’arbres mûrs, reboisement, création de pistes…), avec l’appui d’un maître d’œuvre, puis la réalisation de ventes à l’issue des travaux et coupes préconisés dans les diagnostics.

Pour toute question forestière sur le Pays de Nay, les propriétaires peuvent contacter Philippe Péré, animateur et technicien du CRPF, au 06 74 27 54 97.

Un accompagnement à toutes les étapes

  1. Après un diagnostic gratuit de leur parcelle, des interventions sylvicoles sont proposées aux propriétaires qui adhèrent à l’Association Syndicale Libre. Notamment pour regrouper les chantiers par type d’opérations (éclaircies, exploitation de bois d’œuvre, travaux de sylvicultures, travaux d’infrastructures…)
  2. Ce regroupement est réalisé au sein de l’Association syndicale libre (ASL) avec l’aide de l’équipe du CRPF. Il permet de réduire les coûts, d’améliorer le prix de vente des bois et d’accéder à des aides de l’État pour certaines opérations (soumises à une surface minimale de 4 ha).
  3. C’est également, le CRPF qui rédige et dépose les dossiers d’aides.
  4. Enfin, l’animateur du CRPF appuie techniquement tous les adhérents dans le suivi et la réception de leurs chantiers.